CCF:coseil comorien de France


Grande Comore

La Grande Comores(Ngazidja) est la plus grande des îles comores. Elle est la plus étendue avec 1148km^2. Ngazidja abrilte la capitale Moroni qui est la plus peuplé(350000 habitants). elle est aujourdhui sous l'emprise de KARTALA; Ce dernier est un volcan très actif surtout das ces denières années qui est toujours en érruption.

Historique

Les écrits anciens montre que la grande comore est une île qui était dominée par des soultanats. Vers 1500,ngazidja etait composé de dix soultanats, qui sont: Bambao, Mitsamiouli, Mbadjini, Hambou,Wachili, Mboudé,Hamahé ,Mbakou,Dombe,Hamanvou et itsandra.
Cependant en 1886 tous les soultanats ont accèpté de s'unifier sous le règne de Said Ali. En 1946, les îles forment pour la première fois de leur histoire une entité administrative unie et reconnue (TOM) indépendante de Madagascar. Le 6 juillet 1975, la Grande Comore est de nouveau indépendante au sein de la République Fédérale Islamique des Comores. Le 7 avril 2002, elle forme avec Anjouan et Mohéli, l'Union des Comores, union dans laquelle les îles bénéficient d'une très large autonomie.

Climat

Le climat est un climat tropical océanique, avec deux saisons ; un climat chaud et humide de novembre à avril résultant de la mousson du nord et une saison plus froide et sèche le reste de l'année. La moyenne des températures est située entre 23 °C et 28 °C, le long des côtes. Bien que la moyenne des précipitations annuelles soit de 2 000 millimètres, l'eau est une denrée rare dans de nombreuses régions des Comores. Mohéli possède des ruisseaux d'autres sources naturelles d'eau, mais N'gazidja et Nzwani, dont les paysages montagneux retiennent mal l'eau, sont presque naturellement dépourvus d'eau courante. Les cyclones, qui se produisent pendant la saison chaude et humide, peuvent causer des dommages importants, en particulier dans les zones côtières. En moyenne, au moins deux fois chaque décennie, les maisons, les fermes et les installations portuaires sont dévastés par ces grandes tempêtes.