CCF:coseil comorien de France


Anjouan

L’île d’Anjouan est la deuxième grande île de l’Union des Comores, état insulaire de l’Océan indien, situé dans le canal de Mozambique, entre l’Afrique et le Madagascar.La population, 230 000 habitants, est essentiellement composée d'Anjouanais et de quelques "Muzungu" (les blancs). Les villes principales sont Mutsamudu (la capitale) qui dispose d'un port en eaux profondes, Domoni où est situé le mausolée du Président Abdallah, Ouani avec l'aéroport et Sima.

Hisorique

Début du peuplement au 8ème siècle. Au 16ème siècle, il est fait mention des escales de navires portugais puis français. Jusqu'au début du 20ème siècle, l'île d'Anjouan est divisée en plusieurs sultanats qui se font la guerre. Anjouan passe sous protectorat français le 21 avril 1886. Abolition du sultanat le 25 juillet 1912. Ensuite Anjouan devient une colonie française puis un territoire d'outre-mer (TOM). Par le référendum du 22 décembre 1974, Anjouan choisit l'indépendance vis-à-vis de la France et son intégration dans la République Fédérale Islamique des Comores (RFIC).

Climat

L’île d’Anjouan connaît deux grandes saisons avec des influences climatiques accentuées suivant les saisons. -Une saison chaude et humide, le Kash-kazy, de décembre à avril -Une saison fraîche et sèche, le Koussy, de mai à novembre. Anjouan, bien qu'un peu à l'écart de la route normale des cyclones, est cependant parfois touchée, le cyclone de 1959 reste un point de repère chronologique important. Les températures varient très peu d’un mois à l’autre. La température maximale est de l’ordre de 27° à 32° centigrades. Les minimales se situent entre 15° et 23°.